Les nappes

Par le 3 septembre 2013

Jouez avec les formes et les dimensions des nappes

Si vous optez pour la simplicité en choisissant une nappe aux dimensions de la table, pour un bon équilibre, retenez que la nappe doit retomber d’environ 30 à 40 cm vers le bas à partir du bord de la table. Les quatre coins de la nappe doivent redescendre de chaque côté de la table de façon symétrique.

les nappesSi votre nappe est très grande, faites-vous aider. A moins d’avoir le compas dans l’œil, il est toujours mieux d’être deux : vous centrerez plus facilement votre nappe sur la table du premier coup et éviterez les plis du tissu au centre de la nappe.

Si la longueur de vos nappes ne correspond pas à la dimension de votre table, rusez en variant formes et couleurs. Votre table aura l’air d’autant plus sophistiquée et vos invités n’y verront que du feu!

Par exemple:
Si vous ne disposez pas de nappe assez longue pour cacher les pieds d’une table ronde, : vous pouvez utiliser un grand drap blanc que vous arrangerez afin qu’il retombe de façon élégante et harmonieuse en bas. Vous ajouterez sur ce drap une nappe carrée colorée que vous poserez en losange ou une nappe ronde.
Une table ovale ne recevra pas obligatoirement une nappe de la même forme, une nappe rectangulaire tombera d’autant mieux.

 

Les couleurs des nappes

– Choisissez la couleur de votre nappe en tenant compte du contexte de votre réception:
Pour un dîner professionnel, la sobriété d’une nappe blanche sera tout à fait adaptée.
Pour un dîner entre amis ou un repas de fête, faîtes preuve d’imagination et créez une table chaleureuse en choisissant une nappe colorée ou à motifs.
Attention cependant, si vous optez pour la nappe de couleur: bon ton et distinction de rigueur!

– La couleur des serviettes
Les serviettes doivent généralement être assorties à la nappe. Par souci d’élégance, favorisez les serviettes en tissu aux serviettes en papier.
(Serviettes en tissu à éviter si vous n’avez pas eu le temps de les repasser !…)

– Tenez compte de votre service
Si votre vaisselle est déjà colorée ou bordée de motifs, veillez au bon accord des tons. Vous pourrez poser une nappe de couleur mais oubliez les gros motifs, ne surchargez pas trop votre table. Sinon, choisissez une nappe de couleur unie.
Si votre service est blanc, une nappe colorée sera idéale pour égayer votre table (vous pourrez d’ailleurs faire un rappel de couleur en choisissant des bougies et des serviettes de table du même ton).

– Tenez compte de votre décoration intérieure
Evitez de reprendre à l’identique les tons des murs de la pièce. Tout en s’harmonisant avec la couleur dominante de votre décor, la couleur de la nappe doit venir rompre l’uniformité afin de centraliser l’attention des convives vers la table.

– Pour un effet déco, n’hésitez pas à superposer les nappes. Par exemple, une table ronde recevra une première nappe ronde de couleur unie sur laquelle vous superposerez une seconde nappe carrée à motifs (les tons des deux nappes doivent bien sûr s’harmoniser entre eux). La première nappe posée retombera jusqu’au sol, la seconde sera posée en losange.

 

Noeuds et chemins de table

– Les noeuds
Pour égayer une nappe trop blanche, épinglez des nœuds colorés en tissu ou en papier crépon aux bords de votre table.
Superposez deux nappes identiques sur votre table. (Les deux nappes doivent être suffisamment longues pour redescendre jusqu’au sol).
Relevez la seconde aux quatre coins de la table de façon bien symétrique pour former des pans arrondis et réguliers.
A chaque remontée de tissu, accrochez à l’aide d’épingles à nourrice de gros nœuds colorés.
(En fixant vos noeuds, vous prendrez soin de dissimuler vos épingles).

– Les chemins de table
Le « chemin de table » est une large bande de tissu de couleur (la plupart du temps unie), que l’on superpose généralement à une nappe sobre ou blanche.
Posez sur la longueur de votre table une large bande de tissu (45 cm environ de largeur).
Le chemin de table retombera jusqu’au sol de part et d’autre de la table, comme la nappe sur laquelle vous le superposerez.

Les petites astuces-déco

Avant de poser votre nappe, pensez toujours à placer un molleton : celui-ci protégera votre table des éventuelles maladresses des convives et assourdira les bruits des couverts.

À propos de Claude

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *