Un photophore vase

Par le 29 août 2014

Matériel nécessairephotophore vase

Avec ses couleurs peps et ses accessoires ludiques, en intérieur, sous la véranda ou au jardin, notre table apportera pétillement et gaieté à votre repas !

Après le chemin de table, nous vous proposons cette semaine de réaliser des photophores double emploi : photophore et vase !!!

Pour une table de 10 personnes :

– Du non tissé double face vert pomme et/ou fushia
– Du fil à coudre de la couleur du non tissé
– 10 verrines
– Des fleurs fraîches ou artificielles
– Des papillons ou grenouilles sur pique
– Des ciseaux
– Des épingles
– Une règle
– Une bobine de ruban de satin de couleur d’environ 1 cm de large
– Une bobine de ruban de satin de couleur d’environ 0,6 cm de large
– Une machine à coudre…ou vos mains pour les plus courageuses !!

Réalisation

– Sur votre rouleau de non tissé, découpez un rectangle. Sa largeur doit correspondre à la hauteur de votre verrine et sa longueur à sa circonférence + 5 cm.  Ainsi pour la verrine présentée aujourd’hui, nous avons découpé un rectangle de 25 cm de large et 30 cm de long.

– Pliez le rectangle découpé en deux. On l’appellera face A.

– Rabattez les deux largeurs du rectangle de manière à avoir un rabat de 2,5 cm de large de chaque côté.

– Cousez- les.

– Retournez le morceau de manière à pouvoir travailler sur sa face B.

– De nouveau, pliez les deux rabats sur eux-mêmes. Cousez-les sur la couture déjà existante.

– Munissez vous de vos deux bobines de ruban. Sur la première des bobines, coupez deux longueurs : une de 20 et une de 30 cm. Sur la deuxième bobine, coupez à nouveau deux longueurs : une de 25 et une de 40 cm.

– Retournez le morceau de non tissé obtenu de manière à pouvoir travailler sur sa face A. Prenez deux longueurs de ruban de couleurs différentes et cousez-les sur une des deux largeurs du rectangle à 5 cm de la base du rectangle (A noter : la base du rectangle est celle qui est « fermée ») de manière à ce qu’ils partent vers l’extérieur.

– Recommencez la manipulation pour la deuxième largeur du rectangle, avec les deux longueurs de ruban restantes.

– En maintenant les rubans à l’extérieur, pliez le morceau de non tissé dans sa longueur. Cousez-le sur lui-même, sur les coutures déjà existantes. Vous pouvez aussi vous contenter de nouer les rubans entre eux mais la réalisation sera moins résistante.

Vous pouvez maintenant glisser la verrine dans votre réalisation.

– Découpez le non-tissé à la hauteur de votre verrine jusqu’à la couture. Attention ne coupez pas les rabats ! Coupez ensuite le long des deux coutures.

– Enfin, coupez les deux rabats en biseau.

Vous pourrez ainsi y glisser des pipettes pour accueillir de jolies fleurs fraîches coupées ou même de simples fleurs artificielles.

À propos de aminezid

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *